Sitôt Dit, Sido Fait

26 mars 2015

Evasion...

 S'evader et laisser son imaginaire voyager ! Un petit coup d'oeil sur mes dernières lectures ???  Je me suis régalée avec ces 6 bouquins ! Et vous; avez vous des livres à me conseiller...?

P1120952

Les apparences : Amy et Nick forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise financière, ils ont quitté Manhattan pour s'installer dans le Missouri. Un jour, Amy disparaît et leur maison est saccagée. L'enquête policière prend vite une tournure inattendue : petits secrets entre époux et trahisons sans importance de la vie conjugale font de Nick le suspect idéal. Alors qu'il essaie lui aussi de retrouver Amy, il découvre qu'elle dissimulait beaucoup de choses, certaines sans gravité, d'autres plus inquiétantes.  

 P1120953 

Le jour ou j'ai appris à vivre : Imaginez : vous vous baladez sur les quais de San Francisco un dimanche, quand soudain une bohémienne vous saisit la main pour y lire votre avenir. Amusé, vous vous laissez faire, mais dans l’instant son regard se fige, elle devient livide. Ce qu’elle va finalement vous dire… vous auriez préféré ne pas l’entendre. À partir de là, rien ne sera plus comme avant, et il vous sera impossible de rester sur les rails de la routine habituelle. C'est ce qui va arriver à Jonathan dans ce nouveau roman de Laurent Gounelle. À la suite de cette rencontre troublante, il va se retrouver embarqué dans une aventure de découverte de soi ponctuée d’expériences qui vont changer radicalement sa vision de sa vie, de la vie. Ce roman, dont l’intrigue est basée sur des expériences scientifiques réelles, éclaire d’une lumière nouvelle notre existence et nos relations aux autres, et apporte un souffle d’air pur dans notre vie.

P1120968 

Sallam Ouessant : Un père emmène ses deux filles en vacances d’été à Ouessant. Il se remet mal de son divorce, d’avoir perdu leur garde, n’arrive pas à leur dire qu’ils sont là en souvenir d’un ami d’enfance à Lyon, originaire de l’île natale, qui prenait sa défense quand on le traitait d’Arabe ou d’étranger. Lui s’est toujours senti lyonnais même s’il garde la nostalgie des départs sur le Ville de Marseille l’été pour Alger. La pluie incessante, le regret des filles d’avoir quitté leur mère, la mélancolie qu’il essaie d’endiguer à coups d’enjouements surfaits et de promenades à vélo, la rencontre d’une belle rousse qu’il aurait pu aimer, l’émouvante confession du loueur de vélos font de cette semaine bretonne à la fois un hors temps, un examen de passage familial et une mise au point pour ce père déboussolé qui veut avant tout être aimé. 

P1120980 

Il était une fois une liste : Il y a huit mois, Clara a perdu son fiancé dans un accident de la route. Noyée dans le chagrin, la jeune femme ne parvient pas à refaire surface. Pour tenter de reconstruire sa vie, elle retourne dans la maison de son enfance. Et, par hasard, retrouve une liste rédigée lorsqu’elle avait dix ans. Une énumération de choses qu’elle espérait pouvoir accomplir avant ses 35 ans. Autant de conditions pour réussir sa vie. Clara décide alors de réaliser ces rêves d’enfant. Avec l’aide d’un chien loufoque, de sa famille aimante et d’une personne surgie de son passé, elle tente de cocher un à un les éléments de cette liste. Et Clara découvre peu à peu que la vie réserve toujours des surprises, même dans les moments les plus durs... Un magnifique roman sur les nouveaux départs et les petits bonheurs de la vie.

P1130006 

 Scarlette si possible : En juillet 1968, elles quittent leur province pour venir à Paris. Trois filles, trois amies, des défis plein les poches. Et une certitude : à Paris, on peut devenir ce qu'on a choisi d'être. Mais le monde ne se laissera pas conquérir comme ça… Coups de cœur et coups de poing, ce roman d'apprentissage raconte les rêves et les appétits de toute une génération.

P1130010 

La vie après la vie : Qu'y a-t-il de l'autre côté? Dans La vie après la vie, Raymond Moody, médecin et docteur en philosophie, relatait l'expérience d'hommes et de femmes ayant connu la mort «clinique». Tous les témoignages concordaient: la sensation de flotter au-dessus de son propre corps, le tunnel à traverser, l'accession à un lieu paradisiaque. Et le retour à la vie - presque à regret... Aujourd'hui, l'auteur approfondit son enquête et nous fait part de révélations plus étonnantes, qui ouvrent des perspectives plus vastes encore. De nombreux témoins rapportent des visions de villes de lumière et bénéficient parfois de secours surnaturels. Ce livre est aussi un message d'espoir: tous ceux qui ont franchi l'ultime frontière sont revenus transformés. Leur vie a désormais un autre sens, un autre but - l'amour d'autrui, la paix et l'harmonie. «Raymond Moody ne se contente pas de rapporter des témoignages exceptionnels. Il répond à tous les détracteurs de façon objective et détaillée.» 

 

Posté par sipac à 14:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


19 mars 2015

Et c'est parti pour le chaud...

Le printemps ne va plus tarder et voilà que je me décide à tricoter des snood pour se protéger du froid !

En fait j'ai vu un modèle sur le blog de Barbara, il me plaisait  beaucoup, mais voilà l'an dernier j'avais acheté de la laine pour faire un snood et je ne me suis jamais décidée à le faire parce qu' il fallait tricoter en rond ! 

Tellement motivé devant l'espoir de faire celui de Barbara, je me suis donc lancée ! Même pas peur...Et finalement cela c'est plutôt bien passé...!

P1120917

P1120915

P1120920

P1120919

Il s'agit de ce modéle 

21-1

Laine Karisma de Drops acheté sur le site "  A very bad sheep " de Laurence. Maintenant que ce col est presque terminé, je vais pouvoir me lancer dans le snood de Barbara, j'ai reçu ma laine, toujours commandé  ici 

P1130001

Je vous tiens au courant et j'essaye de finir avant le que l'été n'arrive  ! A+...

Posté par sipac à 06:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

15 mars 2015

Petites bricoles

Confections de petites bricoles avant de partir en vacances !

P1120951

Vous vous souvenez de ce sac ? Et bien voici une pochette pour l'accompagner...J'ai eu bien du mal à trouver une fermeture qui me plaise pour la fabriquer ! Celle çi ne me convient pas à 100% mais bon, je me suis tout de même décidé  sinon cela peut encore durer longtemps !

Cette trousse est suffisamment grande pour me servir de trousse de toilette durant la semaine à venir !

P1120950

P1120949 

J'en profite pour vous montrer un sac réalisé il y a quelques mois et toujours pas publié ici...

P1120819P1120820

Sac en lin, chocolat et écru. Le lin écru est un bas de rideau Ikea, lin chocolat de mon stock et passepoil cuivré de fil 2000.

P1120844

P1120822 

Je n'ai pas réussi à faire des photos correctes, désolée ! Le patron se trouve ici.

Bonne fin de week end. A+

Posté par sipac à 14:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

04 mars 2015

Après le moelleux....le brownie !

Mais cette fois, on parle bien cuisine !

Moi qui aime bien faire la cuisine, il faut bien avouer qu'en ce moment, je ne sais plus trop quoi faire comme recette.

Et puis avec les giboulées et le froid, je me tourne facilement sur la solution du drive pour faire mes courses et éviter de trainer au supermarché...

C'est ce qu'il s'est passé il y a 10 jours, pas le courage, pas envie de sortir hop hop hop un petit clic sur le net et grâce au blog " chroniques gourmandes " et au drive mes courses et mes menus étaient fait !! 

Sauté de porc à la moutarde à l'ancienne

P1120956 

Brownie chocolat blanc et citron

 

P1120972

 

Deux recettes, simples, faciles à réaliser et très très bonnes, nous nous sommes régalés !  La recette du brownie m'a tout de suite interpellé car j'etais curieuse de gouter le mélange chocolat/citron....Et bien c'est très bon , le mélange est subtil, on sent les deux gouts sans qu'aucun des deux ne prenne le dessus, ce gâteau n'a pas eu le temps de dire ouf qu'il était déjà entièrement dévoré.

Je crois que mes menus de la semaine et mes courses vont être grandement simplifiés si Célia et Julie nous regalent ainsi ....

Et vous ?? Des bonnes idées de repas en ce moment ?

Posté par sipac à 13:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

24 février 2015

Un moelleux, bien chaud !

Ce message devait être posté hier...

Mais en le préparant et en regardant d'autres photos de Moelleux, je suis tombée sur une polémique concernant les patrons de "Aime comme Marie" .

Le problème viendrait du fait que certains patrons, au moins 3, si j'ai bien compris, seraient des copies de patrons Japonais ou Burda. Pour cela chacun se fera sa propre idée....Perso je me suis fait la mienne, je vous laisse seule juge !

Mais ce qui m'a fait rire, c'est que plusieurs commentaires,  mentionnaient  le fait que les patrons soient chers et présentent souvent des erreurs ( pas uniquement les patrons de cette marque ) ....! Il y a quelques temps par 2 fois j'avais déploré sur ce blog que des personnes éditent des livres ou patrons qui contenaient plein  de fautes  ( pas de droit fil, erreur de taille, manque de cran et  de repère, indications fausses ). Ces articles étant pourtant vendus un prix, non négligeable ! Pour avoir émis ce genre de propos, j'ai reçu quelques messages ou commentaires  désagréables, qui disaient que j'exagerais ! Il ne faut pas toucher aux stars de la blogo !  Je suis donc contente de voir que certaines personnes ont changé d'avis et sont plutôt d'accord avec moi.

 Je suis triste de constater qu'avec la mode de la couture et du tricot qui reviennent depuis quelques temps, tout est bon pour faire de l'argent rapidement et facilement ! Livres de patrons, coutures, tricots sortent à tour de bras, créés par une majorité de gens qui ne sont pas du métier, il faut vite faire son beurre avant que cette mode ne passe ! Bien sur vous allez me dire que nous ne sommes pas chez les Bisounours, et  le business c'est le business......! Et moi la 1ère je me suis laissée prendre au jeux, j'ai acheté des patrons à la mode parce qu'ils sont de untel, ou un livre publié par machin- truc.....TERMINE.... Aujourd'hui j'achéte de moins en moins de magazines et patrons et je fais du troc avec les copines, je suis POUR faire vivre la création française et les créatrices mais pas pour qu'on nous prenne pour des pigeons !! 

Voilà qui est dit....

J'avais donc acheté ce patron au dernier salon MCI, il a déjà servi 4 fois, voici donc le dernier Moelleux, bien chaud en molleton gris de chez Toto au Mans. Liberty Mitsy gris de mon stock.

P1120957

P1120959

P1120965

P1120962

P1120966

 

Posté par sipac à 18:34 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :



14 février 2015

Un peu de douceur...

Suite aux attentats qui ont secoués la France au mois de Janvier, le blog des serials défieuses, "Cap ou pas Cap ", nous avait mis au défi de coudre un peu de douceur dans ce monde de brutes ! A rendre le jour de la fête de l'amour et des amoureux, le 14 Février ! Au choix, coudre quelque chose pour son amoureux ou amoureuse ou quelque chose de rouge et, ou avec des coeurs ! 

Comme je ne couds que très peu pour mon chéri, à part des caleçons et des écharpes, j'ai décidé de faire un truc pour moi ;-)

Et les vestes Eagle, fleurissant sur la toile et me faisant de l'oeil, je me suis attelée à la tache, ce serait une Eagle Rouge de chez Vanessa Pouzet !! 

Lorsque j'ai imprimé et assemblé les feuilles, je n'etais pas trop sure de moi, car j'ai dû retracer quelques courbes afin de les  obtenir plus jolies  ( décalage à l'impression ??) Mais au montage, ce n'est que du bonheur....Vous suivez les explications et tout s'assemble pile-poil !

P1120940

P1120946

P1120945

P1120939

Si j'avais fait cette veste dans la semaine, j'aurais pu faire de jolies photos jeudi, puisque nous avons eu une journée magnifique ! Mais bien entendu, je m'y suis mise hier entre 16h et 18h ( alors qu'elle était coupée depuis 15 jours et qu'elle trainait sur la table de salle....procrastination quand tu nous tiens !! ) Résultat: photos plutôt pourries comme le temps de ce jour en Sarthe ! 

Léger lainage de mon stock, vu ici, doublure de chez Toto au Mans et passepoil gris de chez Fil 2000 à Paris !

Et chez vous ? Un peu de douceur pour la St valentin ?

1798128_10152621404541016_1038632435371893689_n

Posté par sipac à 19:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

03 février 2015

Vive les crêpes....!

Après vous avoir parlé de moelleux dans mon dernier message, voici l'heure des crêpes....Mais cette fois, je vous parle bien de cuisine  ;-) 

Hier c'etait la chandeleur, si vous avez raté la soirée crêpes, rassurez vous il vous reste Mardi Gras ( 17 Février ) pour vous rattraper...

Mon titre indique, VIVE les crêpes....mais je dois bien avouer que si, faire la pâte et les manger, ne me pose aucun problème, les faire cuire c'est vraiment pas mon truc, rester à coté de la poêle pendant des plombes....grrrrr ! Surtout qu'avec 3 hommes à la maison, la soirée crêpes  se doit d'être importante, oublier le petit saladier de pâte et prévoyez plutôt un sceau ou une bassine  !! 

Temporairement  un de mes fils, ne peut plus boire de lait, heureusement j'ai trouvé une bonne recette à base de lait d'amande sur ce blog: Chroniques Gourmandes 

Je fais régulièrement la cuisine, avec du lait de soja en lieu et place du lait de vache, mais je dois  dire que pour certaines préparations ce n'etait pas franchement une réussite. Ici, aucun problème, la consistance et le goût sont au rendez vous et la cuisson ne pose aucun problème ! Je crois que je ne vais plus utiliser que cette recette  pour  faire mes crêpes ! Merci Célia et Julie.

P1120922

 Aie....photo faites à l'arrache avant que tout ne soit englouti !! Caramel au beurre salé maison, recette ici

Comme cela  fait un bail que je ne vous ai pas parlé cuisine, voici en vrac quelques recettes testées...

clafouti

 Clafoutis asperges vertes et parmesan (recette réalisé avec de la crème de soja, sans aucun problème )

P1120756

Cookies façon Laura Todd  Recette pour thermomix mais réalisable sans, on obtient des cookies croustillants dehors et fondants à l'intérieur....Un régal !

P1120507 

Cake Artichauts et olives 

3 oeufs
150 g de farine
1 sachet de levure
10 cl d'huile d'olive
12,5 cl de lait entier ( lait de soja pour moi sans problème dans cette recette )
50 g de gruyère râpé
250 g de fonds d'artichauts
50 g d'olive vertes farcies aux poivron
1 jus de citron
1 pincée de sel
1 pincée de poivre

Préchauffer le four thermostat 180 degrés.

Égoutter les fonds d'artichauts. Mettre de coté deux fonds et mixer les autres.
Dans un saladier, travailler au fouet les oeufs, la farine, la levure, le sel et le poivre.

Incorporer petit à petit l'huile et le lait chaud puis la purée d'artichauts à l'appareil.

Verser la moitié de la préparation dans un moule à cake. 
Ajouter les olives et les deux fonds d'artichauts tranchés. 
Couvrir avec le reste de pâte.

Enfourner 45 minutes.

Bon appétit et régalez vous !! 

Posté par sipac à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 janvier 2015

Vous prendrez bien un peu de moelleux ??

Et bien non , cet article ne parle ni de gâteau au chocolat, ni de cuisine.....Après les fêtes serait-ce bien raisonnable...?

Il s'agit ici du Moelleux de "M comme Marie" 

J'ai acheté le patron au salon MCI en Novembre, depuis il attendait bien sagement !

En décembre petite visite chez Toto au Mans et je trouve 2 coupons qui me plaisent et qui me font penser à ce patron.

Achetés le vendredi, lavés le samedi et cousus le lundi...c'était la période ou j'etais motivée ;-)

P1120891

P1120896 

P1120898

P1120889 

P1120892

P1120900 

J'aime beaucoup ce modèle et j'aimerai recommencer, je le vois bien dans un tissu molleton gris avec un empiècement en liberty Mitsy... J'ai déjà le liberty et le passepoil mais je ne trouve pas le molleton dans le bon ton de gris ! 

Alors qu'en pensez vous ?

Bonne journée à toutes et tous...! A+

Posté par sipac à 12:37 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

18 janvier 2015

On s'amuse...

Au marché de Noël, en plus des créations textiles, il y avait quelques bijoux fantaisies.

Faire des bijoux, cela m'amuse, me détend, si cela ne me plaît pas je peux démonter, recommencer....bien plus facilement qu'en couture ! Bien sur cela est faisable car ce ne sont que des bijoux de pacotilles....

Voici quelques articles...

P1120826P1120828

P1120830P1120673

P1120834 P1120369

P1120357P1120362

P1120367P1120326

 

P1120311P1120314

P1120316P1120681

 

P1120680P1120675

P1120685P1120832

Posté par sipac à 06:57 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

16 janvier 2015

Elle ne coud pas, elle ne tricote pas mais elle lit....

Je n'ai pas touché ma machine à coudre depuis le 22 Décembre, overdose du au marché de Noël et aux présents home made ou simple coup de mou ...en tout cas pas envie !! J'ai fini une bricole en tricot, genre un truc très très simple qui se tricote droit et ou on ne compte pas,  il y a plus de 10 jours et je n'ai rien remis en route....

Par contre depuis noël je bouquine, je bouquine...il faut dire qu'entre les gentilles copines, ma belle soeur et ma mère, j'ai récupéré une bonne vingtaine de livres ! Et il y en a pour tous les goûts...Voici donc mes dernières lectures :

P1120904 

Elsa Préau est une retraitée bien ordinaire. De ces vieilles dames trop seules et qui s'ennuient tellement - surtout le dimanche - qu'elles finissent par observer ce qui se passe chez leurs voisins. Elsa, justement, connaît tout des habitudes de la famille qui vient de s'installer à côté de chez elle. Et très vite, elle est persuadée que quelque chose ne va pas.Les deux enfants ont beau être en parfaite santé, un autre petit garçon apparaît de temps en temps - triste, maigre, visiblement maltraité. Un enfant qui semble l'appeler à l'aide. Un enfant qui lui en rappelle un autre...Armée de son courage et de ses certitudes, Elsa n'a plus qu'une obsession : aider ce petit garçon qui n'apparaît ni dans le registre de l'école, ni dans le livret de famille des voisins.Mais que peut-elle contre les services sociaux et la police qui lui affirment que cet enfant n'existe pas ?Et qui est vraiment Elsa Préau ? Une dame âgée qui n'a plus toute sa tête ? Une grand-mère souffrant de solitude comme le croit son fils ? Ou une femme lucide qui saura croire à ce qu'elle voit ?

 

P1120905 

Je sors ma paire de ciseaux du coffret, c est une douze-pouces, des doubles lames allemandes trempées avec un miniroulement à billes, affûtées avec précision. Je les huile afin de m assurer qu elles soient fonctionnelles. Elles m ont coûté une fortune mais c est du pur bonheur de couper avec. Je m en suis peu servi au salon avant de comprendre à quoi elles allaient m être utiles. 
Les salons de coiffure font partie des coulisses du théâtre de nos vies, mais que savons-nous des coiffeurs, de « nos » coiffeurs ? Leurs motivations, leurs angoisses, leurs émotions, leurs fantasmes...
Anthony Galifot, spécialiste de la coupe au rasoir et maître barbier, conjugue dans ces nouvelles deux passions : la coiffure et l écriture. Et il érige le salon de coiffure au rang de scène où coiffeurs et clients tiennent les rôles principaux, tantôt flirtant avec le noir, tantôt avec le fantastique. Le lecteur y découvre l autre côté d un miroir entre rires et stupeur.

P1120906 

Quadras, botox et sex-appeal. Alice, la quarantaine fracassante, a enfin accepté son âge. "Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort"... Tu parles ! François, son mari, sa boussole, se détraque à son tour. Et s'il n'y avait que lui : l'épidémie gagne leurs amis. Tous sont pris d'une furieuse envie de repartir à zéro. Coming out à la pelle, divorce-parties noyées dans le champagne, petits derniers pour la route, mariages improbables, liaisons fatales : la course au bonheur s'accélère. Et l'irrésistible Alice essaie, tant bien que mal, de garder la tête froide face aux tentations... Après le succès d'Alice au pays des trop vieilles, la journaliste Cristina Alonso poursuit sa chronique décapante de la vie d'une quadra au bord de la crise... de rire !

P1120907 

Lyse-Rose ou Émilie ? Quelle est l'identité de l'unique rescapée d'un crash d'avion, une fillette de trois mois ? Deux familles, l'une riche, l'autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée « Libellule ». Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l'affaire, avant d'être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête. Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu'à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, la jeune femme va dénouer les fils de sa propre histoire jusqu'à ce que les masques tombent. Hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin ? Ou bien quelqu'un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame ?

P1120910 

Et vous, quel est le truc le plus idiot que vous ayez fait de votre vie ?Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle n'a pourtant jamais vu – obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier... Mais tout cela n'est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu'elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons-nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?Avec cette première comédie, Gilles Legardinier – déjà remarqué pour ses deux thrillers L'Exil des Anges et Nous étions les hommes – révèle une nouvelle facette d'une imagination qui n'a pas fini de surprendre. Drôle, percutant, terriblement touchant, son nouveau roman confirme ce que tous ceux qui ont lu un de ses livres savent déjà : Gilles a le don de raconter des histoires originales qui nous entraînent ailleurs tout en faisant résonner notre nature la plus intime. Voici un livre qui fait du bien !

P1120912 

Kate Klein a tout pour être heureuse : un mari avocat, une petite fille exquise, des jumeaux malicieux et une belle maison dans le Connecticut. Enfin ça c'est pour la forme. En vérité, Kate est mariée à un homme submergé de boulot, passe son temps à courir après ses diables d'enfants et s'ennuie ferme dans cette petite ville bourgeoise, bien-pensante, où il ne se passe jamais rien. Jamais rien ? Quand sa voisine Kitty l'appelle pour lui proposer un déjeuner, Kate ne se doute pas que ce tout petit événement va bouleverser sa vie. Alors qu'elle croit se rendre à un simple déjeuner cordial, elle trouve sa voisine morte, un couteau planté dans le dos. Ni une ni deux, Kate décide de mener l'enquête. Après tout, avant d'être femme au foyer, elle a été journaliste. Pour un tabloïd, certes, mais tout de même ! Plus facile à dire qu'à faire. Car dans la petite ville d'Upchurch, les langues ne se délient pas facilement. Sans compter qu'un vrai détective n'est habituellement pas assujetti aux horaires des crèches, des cours de musique et des sorties au square... Mari jaloux ? Patronne furieuse ? Amant éconduit ? Connaissance du passé ? Entre deux tournées de lessive, Kate est bien décidée à démasquer l'assassin de Kitty...

ob_e341cc_morsures 

Dans la pièce, cinq corps. Ceux des membres d une même famille. Une balle dans la tête, le père respire encore faiblement. De toute évidence, cet homme couvert de dettes a décidé d assassiner les siens avant de se donner la mort. Appelée sur les lieux, l inspectrice DD Warren est immédiatement convaincue que l affaire est loin d être close : sur la table du dîner, six couverts avaient été dressés...
Lisa Gardner excelle à construire des intrigues complexes, qui piègent le lecteur. Quand il croit avoir enfin découvert la vérité, le sol se dérobe sous ses pas.
Un suspense d autant plus glaçant qu'il nous plonge dans un monde inconnu et bouleversant.

Voilà pour les dernières lectures....J'espere que cela vous aidera à choisir des livres ! Bonne journée A+

Posté par sipac à 07:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :



Fin »